Partagez vos souvenirs des Fêtes des Vignerons Vers le site de la Fête des Vignerons
logo

30 JUILLET – 14 AOÛT 1977: LA SYMBOLIQUE CHRETIENNE

«En moi naquit l’idée d’une célébration. Si elle est réussie, ce sera une chose forte… et attendue. Mais une grande célébration. A l’antique. Ou dans l’esprit du Moyen Age. Sacraliser la Fête, lui donner une sorte de grandeur, de dignité, y introduire les symboles christiques de la vigne et du vin! » H. Debluë, Fête des Vignerons 1977, UBS

LA SYMBOLIQUE CHRISTIQUE DU VIN

La quatrième Fête du XXe siècle se distingue par un retour aux sources. Ni danseuses étoiles, ni solistes professionnels parmi les quatre mille figurants. Henri Debluë, le librettiste, retourne à l’ordre des saisons du XIXe siècle, commençant la célébration avec le Printemps et concluant sur le Renouveau, soit le Printemps éternel.

Le cycle de la vigne exprime le retour des saisons, le cycle du vin le rompt. Le jus de la vigne descend dans le tombeau des caves et ressort transfiguré dans le vin; le vin nouveau qui symbolise Pâques.

«Dans la fête d’un peuple qui a une immense tradition biblique, et dont la vigne a été plantée par des moines, il me semblait curieux que cette symbolique-là ne soit pas apparue. » H. Debluë, supplément illustré de l’ «Est Vaudois», 30 juillet 1977

LES QUATRE SAISONS, LES QUATRE ÉLÉMENTS, LES QUATRE CONSTELLATIONS DU ZODIAC

Au début de chaque saison, les auteurs choisissent de célébrer l’un des quatre éléments originels : la Terre, le Feu, l’Eau et l’Air. Au Moyen Age, ces éléments étaient symbolisés par quatre constellations du Zodiaque: le Taureau, le Lion, l’Aigle et le Verseau. Devenues les symboles des saisons elles-mêmes, ces figures sont aussi les symboles des quatre Evangélistes, les quatre sarments du cep biblique.

UN ROI DE LA FÊTE

Henri Debluë introduit ces symboles dans son livret et veut qu’un roi, le Roi de la Fête, incarné par Jean-Samuel Leresche, évoque ces significations pour introduire chaque saison.

JANUS, UNE DIVINITÉ HIVERNALE

A Palès, Cérès et Bacchus, les auteurs ajoutent une divinité hivernale, Janus, la personnification de l’année nouvelle:

«[…] l’hiver est la saison de l’attente; mais il contient les premières promesses: le solstice de décembre est la porte de l’année nouvelle. » H. Debluë, Conception générale, service de presse

 
Janus est aussi le dieu masqué. Les auteurs renouent ainsi avec la tradition des masques si vive en Suisse alémanique et la plupart du temps liée à l’an nouveau

SPECTACLE

Abbé-Président: Philippe Dénéréaz
Mise en scène: Charles Apothéloz
Musique: Jean Balissat
Livret: Henri Debluë
Costumes et scénographie: Jean Monod
Collaborateurs des auteurs: Daniel Reichel, André
Charlet, Philippe Dahlmann

VIGNERONS COURONNÉS

Louis et Paul Taverney
Marcel Rayroux
Louis Moret
Jean Borghi (et 87 vignerons distingués et primés)

ARÈNES ET DÉCORS

«Les estrades font cette année face aux montagnes de Savoie et descendent comme un coteau de vigne vers le lac».

15 776 places

SPÉCIFICITÉS ET NOUVEAUTÉS

«On pourrait, ai-je pensé, revenir à l’ancienne distribution: printemps, été, automne, hiver. Deux cycles, celui de la vigne, glorifiée par la Bacchanale, puis celui du vin nouveau, qui symbolise Pâques». (H. Debluë, Fête des Vignerons, 1977, UBS)

La mise en scène s’inspire d’une grande horloge solaire avec les signes du zodiaque et les quaternités: les 4 saisons, les 4 éléments, les 4 points cardinaux – Roi de la Fête

Printemps: constellation du Taureau, symbole des fécondations et de Luc l’Evangéliste, femmes-fleurs, enfants-pissenlits

Eté: constellation du Lion, symbole des maturations et de Marc, enfants-épis, barque des pêcheurs, ronde des machines agricoles, aux maladies de la vigne s’ajoutent les menaces chimiques

Automne: constellation de l’Aigle, symbole des sacrifices féconds et de Jean, enfants-grappes, grappe géante, Pan

Hiver et renouveau: constellation du Verseau, symbole de mort et de renaissance, de Matthieu. Enfants-cristaux, Janus, retour de Noé avec les vignerons du Monde

LA FÊTE EN CHIFFRES

4250 figurants
14 représentations et 3 cortèges de 4,5 km
Les places coûtent entre 30 et 160 francs
La Fête coûta 20 707 011 francs
Bénéfice: 5 071 423 francs

LE_ROI_DE_LA_FETE

Le Roi de la Fête des Vignerons 1977

Simon p14

Cérémonie de remise des récompenses aux vignerons primés: croix suisse formée par les Cent-Suisses

PRINTEMPS_1977

Le Printemps

ETE_1977

L’Été

HIVER_1977)

L’Hiver

AUTOMNE_1977

L’Automne

PERSONNAGES_BLEUS

Le Renouveau

LUTTE_PARASITES

La lutte chimique contre les parasites de la vigne, Fête des Vignerons 1977
1977 Front_chap6
La Moisson

LA_NOCE_NOCTURNE

La Noce, représentation nocturne, Fête des Vignerons 1977